Régime ayurvédique, qu’est ce que c’est ?

Partagez

Axé sur l’équilibre énergétique du corps et de l’esprit, le régime ayurvédique implique un plan alimentaire personnalisé en fonction du dosha de la personne.

Le régime ayurvédique est un mode d’alimentation qui existe depuis des milliers d’années.

Il repose sur les principes de la médecine ayurvédique indienne et se concentre sur l’équilibre des différents types d’énergie dans le corps afin d’améliorer la santé.

Contrairement à de nombreux autres régimes, le régime ayurvédique fournit des conseils personnalisés sur les aliments à consommer et à éviter en fonction du type d’énergie qui domine le corps et l’esprit.

Dans cet article, nous vous présentons tout ce que vous devez savoir sur le régime ayurvédique, y compris ses avantages, ses inconvénients et les aliments à consommer ou à éviter.

Qu’est-ce que le régime ayurvédique ?

L’Ayurvéda est une forme de médecine holistique qui vise à promouvoir l’équilibre entre le corps et l’esprit.

Selon l’Ayurvéda, l’univers est composé de cinq éléments :

  • vayu (l’air)
  • jala (l’eau)
  • akash (l’espace ou l’éther)
  • teja (le feu)
  • prithvi (la terre)

Ces éléments sont censés former trois doshas différents, définis comme des types d’énergie qui circulent dans notre corps. Chaque dosha est responsable de fonctions physiologiques spécifiques.

Par exemple, le dosha pitta contrôle la faim, la soif et la température corporelle. Le dosha vata maintient l’équilibre électrolytique et le mouvement, tandis que le dosha kapha favorise le fonctionnement et la force des articulations.

Le régime alimentaire ayurvédique est un élément fondamental de l’Ayurvéda et est utilisé depuis des milliers d’années pour équilibrer les doshas.

Il consiste à déterminer le dosha dominant d’une personne et à consommer des aliments spécifiques pour favoriser l’équilibre entre les trois doshas.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le régime ayurvédique est un plan d’alimentation qui établit des lignes directrices sur le moment, la manière et les aliments à consommer en fonction de votre dosha dominant ou de votre type de corps.

Voici quelques-unes des principales caractéristiques de chaque dosha pour vous aider à déterminer le type qui vous convient le mieux. Pour plus d’informations, consultez notre article sur les doshas.

  • Pitta (feu + eau) : intelligent, travailleur et déterminé. Ce dosha, lorsqu’il est dominant, donne généralement une corpulence moyenne, un caractère coléreux et peut souffrir d’affections telles que l’indigestion, les maladies cardiaques ou l’hypertension.
  • Vata (air + espace) : créatif, énergique et vif. Les personnes dont le dosha est dominant sont généralement minces et de corpulence légère. En cas de déséquilibre, elles peuvent souffrir de problèmes digestifs, de fatigue ou d’anxiété.
  • Kapha (terre + eau) : calme, ancré et loyal. Les personnes qui ont ce dosha dominant ont souvent une structure plus forte et peuvent avoir des problèmes de prise de poids, d’asthme, de dépression ou de diabète.

Selon ce régime, le dosha dominant détermine les aliments à prendre pour favoriser l’équilibre intérieur et nourrir ainsi le dosha non dominant.

En effet, le déséquilibre d’un dosha entraîne souvent des problèmes physiques et mentaux. En connaissant notre dosha dominant, nous pouvons prendre des aliments qui nourrissent les deux autres doshas afin d’éviter que le dosha principal ne soit déséquilibré énergétiquement et n’exacerbe négativement ses caractéristiques.

Par exemple, le dosha pitta privilégie les aliments rafraîchissants et énergisants et limite les épices, les noix et les graines.

Le dosha vata privilégie les aliments chauds, humides et moulus, et limite les fruits secs, les herbes amères et les légumes crus.

Enfin, le dosha kapha limite les aliments lourds tels que les noix, les graines et les huiles au profit des fruits, des légumes et des légumineuses.

La viande rouge, les édulcorants artificiels et les ingrédients transformés sont limités, voire déconseillés pour les trois doshas. Le régime ayurvédique encourage en général la consommation d’aliments entiers et sains.

Avantages du régime ayurvédique

Voici quelques-uns des avantages potentiels du régime ayurvédique.

Encourager la consommation d’aliments complets

Bien que le régime ayurvédique comporte des directives spécifiques pour chaque dosha, le régime dans son ensemble encourage une plus grande consommation d’aliments complets tels que les fruits, les légumes, les céréales et les légumineuses.

Cela peut être très bénéfique pour la santé de l’organisme, car ces aliments sont riches en nutriments essentiels.

Le régime réduit également la consommation d’aliments transformés, qui manquent souvent de fibres, de vitamines et de minéraux importants pour l’organisme.

Des études montrent qu’un excès d’aliments transformés dans notre alimentation peut être associé à un risque plus élevé de maladies cardiaques, de cancer et de déséquilibres hormonaux.

Par conséquent, le régime ayurvédique peut contribuer à la protection contre les maladies chroniques et à la promotion d’une meilleure santé générale grâce à la nutrition.

Il peut favoriser la perte de poids

Bien que les recherches sur le régime ayurvédique associé à la perte de poids soient limitées, certaines études ont montré qu’il pouvait être efficace à cet égard.

Par exemple, dans une étude portant sur 200 personnes dont le dosha dominant était pitta ou kapha, les participants ont suivi le régime ayurvédique pendant trois mois et ont enregistré une perte de poids significative. Ces personnes avaient tendance à être plus lourdes que celles dont le dosha dominant était vata.

Une autre petite étude a montré que le fait de suivre un programme de modification du mode de vie basé sur l’Ayurveda, comprenant des changements de régime et des cours de yoga, a entraîné une perte de poids moyenne de 6 kg en 9 mois. Toutes les études citées figurent à la fin de l’article.

Cela dit, d’autres études sont nécessaires pour évaluer l’efficacité du régime ayurvédique pour la perte de poids dans la population générale.

Promouvoir la pleine conscience

La pleine conscience est une pratique qui consiste à prêter attention à ce que l’on ressent dans le moment présent.

En particulier, l’alimentation consciente met l’accent sur la réduction des distractions pendant les repas pour se concentrer sur le goût, la texture et l’odeur des aliments.

L’alimentation en pleine conscience peut également améliorer la maîtrise de soi et favoriser une relation plus saine avec la nourriture.

Aspects négatifs

Bien que le régime ayurvédique présente plusieurs avantages, il comporte également des inconvénients.

Voici quelques-uns des inconvénients potentiels du régime ayurvédique.

Il peut prêter à confusion

L’un des principaux problèmes du régime ayurvédique est qu’il peut être déroutant et difficile à suivre.

Il existe non seulement des listes d’aliments spécifiques pour chaque dosha, mais aussi de nombreuses règles supplémentaires à suivre.

Par exemple, les recommandations sur les aliments à manger et à éviter changent tout au long de l’année en fonction de la saison.

Il y a également des suggestions sur le moment, la fréquence et la quantité de nourriture à manger, ce qui peut être délicat, surtout pour ceux qui viennent de commencer le régime.

Le régime peut sembler trop restrictif

Le régime ayurvédique comporte des listes exhaustives d’aliments à consommer ou à éviter en fonction de votre dosha.

Il peut s’agir d’éliminer des aliments sains ou des groupes d’aliments entiers censés aggraver certains doshas.

D’autres ingrédients tels que la viande rouge ou les aliments transformés sont également exclus, ce qui peut nécessiter des changements importants dans votre régime actuel.

Ce régime peut sembler trop restrictif et moins flexible que d’autres régimes et il peut être difficile de s’y tenir à long terme.

Il est souvent subjectif

Un autre problème potentiel du régime ayurvédique est qu’il est subjectif.

Le régime est axé sur la détermination de votre dosha dominant, qui est basé sur un certain nombre de traits physiques et mentaux.

Bien qu’il existe de nombreux guides et questionnaires en ligne pour faciliter le processus, il n’est pas toujours facile de comprendre son dosha.

Les recommandations diététiques étant adaptées à chaque dosha, le fait de choisir le mauvais dosha peut avoir des conséquences négatives sur les résultats.

Rejoignez notre communauté Instagram

Yoga et méditation pour les personnes âgées

1 thought on “Régime ayurvédique, qu’est ce que c’est ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *