Concentration : Quels aliments pour l’améliorer ?

Partagez

Le stress, la fatigue et la surcharge de travail peuvent menacer notre concentration et nos performances quotidiennes, tant à la maison qu’au travail.

Cela risque de créer un cercle vicieux : plus nous sommes surchargés d’engagements et de travail, plus notre concentration est mise à mal.

Les conséquences ?

Le travail qui se faisait en 10 minutes prend maintenant une demi-heure. Ce qui ne fait qu’augmenter l’anxiété et la tension nerveuse, rendant nos performances encore plus médiocres.

En plus de limiter le stress, de maintenir un bon niveau d’activité physique et d’entraîner l’esprit par des exercices spécifiques, une alimentation saine peut également nous aider à retrouver la clarté mentale dont nous avons besoin. Dans ce guide, nous découvrons les aliments qui peuvent nous aider à retrouver la concentration et la présence d’esprit perdues pour vivre pleinement le « ici et maintenant ».

Aliments pour la concentration : que manger pour l’améliorer ?

Les haricots, une excellente alternative aux protéines

La viande n’est pas forcément indispensable à une alimentation saine, car elle peut être remplacée par de nombreux autres aliments tout aussi ou aussi riches en nutriments.

Les haricots, par exemple, constituent l’une des meilleures alternatives pour l’apport en protéines. Ils sont riches non seulement en protéines, mais aussi en fibres qui facilitent le transit intestinal et sont beaucoup plus nutritifs qu’on ne le pense généralement : en plus de la teneur élevée en protéines déjà mentionnée, ils sont également une source de minéraux tels que le phosphore, le potassium, le fer et le calcium, ainsi que de vitamines B et C.

Quels aliments pour améliorer la concentration ?

Pour les personnes exerçant des professions où la concentration est cruciale, comme les managers et les sportifs, cet aliment est souvent ajouté à leur régime quotidien pour favoriser un esprit sain et clair ; cela est dû non seulement aux nutriments déjà cités, mais aussi à l’importance des propriétés de la fève elle-même, car elle est utilisée comme matière plastique pour réparer le système nerveux.

Pour citer un exemple, Katerina Malasidou, joueuse de poker professionnelle, souligne l’importance de la consommation de cet aliment non seulement dans son régime personnel et dans le mode de vie lié à sa carrière professionnelle, mais aussi chez ses collègues, favorisant ainsi l’importance du régime alimentaire sur leur capacité de concentration, essentielle pour maintenir des performances sportives élevées.

Le chocolat, sain et délicieux

Pourquoi le chocolat est-il toujours aussi irrésistible au goût de la plupart des gens ?

Tout simplement parce qu’il contient des substances qui déclenchent la production d’endorphine et de sérotonine, des hormones particulières qui régulent les sentiments de bonheur et de satisfaction. Ces hormones, en particulier les endorphines, ont d’autres fonctions, notamment

  • la régulation du rythme veille-sommeil
  • stabilisation de la thermorégulation
  • la régulation de l’appétit (dont le déséquilibre est souvent imputable à un niveau élevé de stress dans l’organisme).

Mais grâce à ces fonctions et à la collaboration avec la sérotonine, c’est l’équilibre de l’humeur qui nous intéresse le plus car, en diminuant le niveau de stress, elles nous permettent d’avoir les idées plus claires et plus précises.

Le chocolat noir avec au moins 70 % de cacao est le meilleur que nous puissions consommer d’un point de vue nutritionnel, car le pourcentage de beurre est plus faible, tandis que le pourcentage de cacao, qui est à la base de notre intérêt pour le chocolat, est plus élevé.

Le poisson, source d’oméga 3

Combien de fois avons-nous entendu, lorsque nous étions enfants, la phrase « mange beaucoup de poisson, tu deviendras intelligent » ?

Cette affirmation repose sur la croyance populaire selon laquelle le phosphore contenu dans le poisson peut améliorer la mémoire ; attention toutefois, cette affirmation n’a pas encore été confirmée.

Malgré tout, le stéréotype a un fond de vérité. Manger régulièrement du poisson est plus que bénéfique pour notre organisme, surtout comme alternative à la viande rouge. En effet, les poissons gras sont une véritable mine d’oméga 3, un acide gras essentiel, un composant que notre organisme ne peut pas synthétiser lui-même et que nous ne pouvons donc absorber que par le biais d’une alimentation adéquate.

Les diverses propriétés de cet élément essentiel comprennent la réduction du cholestérol sanguin, des actions anti-inflammatoires et la construction des membranes cellulaires.

Les poissons les plus riches en oméga 3 sont les poissons bleus tels que les sardines, les anchois, les maquereaux, les harengs et bien d’autres.

Le thé vert, le réveil en douceur

Il suffit parfois d’un café de trop pour passer une nuit blanche, ce qui n’est pas bon pour les performances intellectuelles. Au lieu d’abuser de la caféine, le thé vert peut constituer une excellente alternative. Cette boisson courante n’est pas seulement légère et savoureuse, elle est aussi un tonique cérébral, un diurétique et une aide à la digestion.

Le thé vert contribue à réduire le stress, ce qui est indispensable lorsqu’on affronte une longue journée de travail et constitue donc un excellent substitut au café, tout en étant riche en antioxydants (selon la variété de thé).

Vitamines du groupe B

Les vitamines jouent un rôle fondamental dans la construction du corps : elles sont une source indispensable d’éléments pour l’organisme. Il s’agit en particulier des vitamines B, un groupe très vaste aux fonctions diverses.

Voici quelques-uns des nombreux bienfaits des vitamines de ce groupe :

  • elles régulent la transmission de l’influx nerveux (B1 ou thiamine)
  • régulent l’équilibre intestinal et la santé de la peau et des muqueuses (B2 ou riboflavine)
  • elles nourrissent les tissus de l’organisme (B3 ou PP)
  • régulent la consommation correcte d’hydrates de carbone, de graisses et de protéines (B5 ou acide pantothénique)
  • contribuent à la synthèse de l’hémoglobine et sont des stimulants musculaires (B6 ou pyridoxine)
  • protègent la peau et les muqueuses (B8 ou H ou Biotine)
  • sont un élément indispensable à la croissance embryonnaire et cérébrale (B9 ou Acide Folique)
  • agissent comme un puissant facteur anti-anémique par la formation des globules rouges et dans le métabolisme des cellules nerveuses, en améliorant leur rendement (B12 ou Cyanocobalamine).

On peut donc dire que l’ensemble du complexe des vitamines B est essentiel à notre concentration et à nos performances, car elles ont un très large éventail de fonctions dans l’ensemble de l’organisme. Chaque sous-type de vitamine peut être trouvé dans un ou plusieurs aliments, différents ou identiques, mais il s’agit principalement des œufs, du lait, des céréales complètes, du poisson, des abats (surtout le foie), des légumes à feuilles vertes, des fruits secs et de certaines légumineuses.

En conclusion, nous pouvons dire qu’une alimentation saine, variée, riche et équilibrée nous permet de toujours tirer le meilleur parti de notre potentiel mental et physique, en nous permettant d’améliorer de manière significative l’attention et la concentration.

Rejoignez notre communauté Instagram

Cloches tibétaines : Tout ce qu’il faut savoir

1 thought on “Concentration : Quels aliments pour l’améliorer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *