Cloches tibétaines et méditation, quel lien ?

Partagez

Les cloches tibétaines sont d’anciens instruments de musique originaires du continent asiatique qui produisent un son riche et profond. Très répandues en Asie et, depuis peu, en Occident. Elles favorisent la relaxation et sont censées avoir de puissantes propriétés curatives.

Dans cet article, nous découvrons tous les bienfaits des cloches tibétaines, leur origine, leur fonctionnement. Et la meilleure façon de les utiliser pour favoriser la méditation.

Qu’est-ce qu’un bol chantant tibétain ?

Une cloche tibétaine est un bol généralement constitué d’un alliage de bronze contenant du cuivre, de l’étain, du zinc, du fer, de l’argent, de l’or et du nickel. On la sonne en frappant ou en frottant le bord avec un heurtoir en bois ou en cuir. Ce frottement fait vibrer les parois et le bord du bol, ce qui produit un son riche et plein.

Les propriétés uniques des cloches tibétaines ont été utilisées pour étudier l’interaction d’un liquide avec des matériaux solides. Une situation qui se produit dans de nombreuses applications techniques telles que l’action du vent sur les ponts et bâtiments.

Lorsqu’on frotte un bol tibétain rempli de liquide, les légers changements de forme du bol perturbent la surface au bord de l’eau. Générant ainsi de petites vagues. De plus, lorsque ces stimulations sont suffisamment intenses, les vagues se brisent, entraînant l’expulsion de gouttelettes.

Les moines bouddhistes utilisent depuis longtemps les cloches tibétaines dans leur pratique de la méditation. Certains professionnels du bien-être utilisent également leur son pendant les séances comme forme de relaxation.

Au fil des siècles, les cloches tibétaines ont été utilisées à de nombreuses fins, notamment pour réduire le stress. Lorsqu’elles sont utilisées en combinaison avec d’autres pratiques de pleine conscience, telles que la méditation et la respiration profonde, elles peuvent devenir une aide précieuse à la concentration. Voyons pourquoi.

Les avantages

La thérapie sonore par les cloches tibétaines est une forme ancienne de régénération.

Le son de ces cloches s’harmonise avec les deux hémisphères du cerveau, générant une relaxation profonde, réduisant le stress à tous les niveaux et stimulant l’élimination des toxines du corps. Après l’écoute, les émotions se calment et l’esprit s’éclaircit, à tel point que les vibrations sonores continuent à produire leurs effets même après l’arrêt du son.

Mais d’où vient exactement cet effet thérapeutique ?

Le son est sans doute l’un des moyens les plus puissants pour rééquilibrer nos fréquences énergétiques, car ses ondes peuvent amener le cerveau dans différents états de conscience. Pensez, par exemple, aux fréquences sonores utilisées pour stimuler le sommeil ou la concentration.

Les cloches tibétaines fonctionnent précisément grâce aux ondes sonores émises lorsque le bol est frappé avec le battant. Ces vibrations sont si importantes et organisées qu’elles ont la capacité de déplacer différents éléments, comme l’eau, en formant des motifs et des dessins pour le moins fascinants.

Aujourd’hui, nous disposons d’une technologie qui nous permet de filmer de près une cloche tibétaine remplie d’eau, puis de ralentir le film pour révéler ce qui se passe à chaque coup de battant. Nous pouvons observer la manière délicate dont les vibrations du bol soulèvent et manipulent l’eau, faisant danser les gouttelettes sur la surface dans une chorégraphie.

L’être humain étant constitué d’une grande quantité d’eau, il n’est pas surprenant qu’une cloche tibétaine puisse avoir un effet significatif sur les vibrations du corps. Certains praticiens pensent que si nous parvenons à harmoniser nos vibrations avec celles d’une cloche tibétaine, les possibilités d’équilibre et de guérison deviennent infinies.

Leurs sons ont également des influences bénéfiques sur le plan physique, mental et spirituel.

En voici une liste.

Corps :

  • Relaxation profonde et régénération musculaire
  • Soulagement des douleurs articulaires, musculaires, sciatiques, maux de tête et migraines
  • Amélioration de la circulation sanguine
  • Amélioration de la digestion
  • Élimination des toxines du corps
  • Renforcement du système immunitaire

Mental :

  • Détente
  • Atténuation des tensions et des blocages mentaux et émotionnels
  • Amélioration de la concentration
  • Plus d’énergie et de force dans la vie quotidienne
  • Augmentation de la confiance en soi, amélioration du potentiel créatif

Esprit :

  • Amélioration de l’estime de soi
  • Amélioration de l’équilibre et de l’harmonie
  • Sentiment de bonheur et de légèreté
  • Purification des chakras
  • Études scientifiques

À ce jour, très peu d’études scientifiques se sont penchées sur les bienfaits potentiels des cloches tibétaines, malgré leur longue histoire.

Des analyses des ondes électromagnétiques cérébrales ont confirmé l’existence d’ondes clairement reconnaissables, liées à différents états de conscience. On sait que le cerveau dans son état normal, c’est-à-dire dans la conscience quotidienne, produit des ondes bêta.

Les ondes alpha, en revanche, sont présentes dans les états de méditation et de concentration profonde. Les ondes thêta sont typiques de l’état de sommeil, tandis que les ondes delta ne sont présentes que pendant le sommeil profond. En enregistrant les ondes produites par les cloches tibétaines, les scientifiques ont découvert des modèles d’ondes identiques aux ondes alpha générées par notre cerveau pendant la méditation. Ces ondes procurent une sensation de profonde relaxation.

Comment utiliser les cloches tibétaines ?

Pour créer un son avec une cloche tibétaine, il suffit de frotter fermement le battant en bois de la cloche dans un mouvement circulaire contre le bord ou le diamètre extérieur du bol. Lorsque vous entendez un son profond et clair, vous pouvez ralentir le mouvement. Pour ce faire, utilisez tout votre bras au lieu de simplement tourner votre poignet et appliquez une pression progressive vers le centre au fur et à mesure que le son devient plus intense. Vous pouvez donner un premier coup de poignet pour faire entrer la cloche en résonance plus rapidement.

Une autre façon de sonner les cloches tibétaines consiste à les frapper comme un gong. Cette méthode est souvent utilisée pour les grandes cloches, tandis que pour les petites (les plus courantes sur le marché), vous pouvez adopter les deux techniques.

Lorsque vous frappez la cloche, prenez soin de la placer dans la paume de votre main, les doigts écartés devant vous. Utilisez la partie en bois du battant (celle qui n’a pas de couvercle) pour la frapper ou la frotter. Si vous avez une cloche plus grosse, vous pouvez la placer sur un coussin et la faire sonner avec des bâtons enduits ou des baguettes, ou la remplir d’eau pour observer les effets merveilleux qu’elle a sur les liquides.

Rejoignez notre communauté Instagram

Dharana, la concentration profonde

1 thought on “Cloches tibétaines et méditation, quel lien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *